Aller au contenu principal

Economisez jusqu’à 50% d’eau d’irrigation

Economisez jusqu’à 30% d’engrais

Augmentez significativement vos rendements

The RAINCATCHER

Plantes d’intérieur

Plantes d'intérieur

Lors de vos vacances ou lors des périodes d’été, il arrive parfois que vos plantes et fleurs d’intérieur subissent un stress hydrique qui se manifeste par un flétrissement des feuilles. RAINCATCHER est le compagnon idéal pour les préserver de ces périodes difficiles. RAINCATCHER est disponible en sachets ZIP de 100 g ou pots de 750 g pour vous permettre de nourrir tous vos végétaux d’intérieur à l’exception des cactées, des succulentes et des orchidées. RAINCATCHER ne convient pas à une application dans les vases pour les fleurs sans racines sauf exceptions.

Mise en pot

La plupart du temps, les pots sont adaptés à la taille de la plante ou de la fleur. Nous considérons donc le diamètre, la hauteur et la forme du pot pour établir une dose de RAINCATCHER à appliquer.

Forme du pot Diamètre Hauteur Volume pot Dose par pot de gel Dose par pot produit sec
Pot 1 30 cm 30 cm 14.88 3 l 10 g / pot
Pot 2 30 cm 30 cm 20.71 4 l 13 g / pot
Pot 3 30 cm 30 cm 7.85 4 l 13 g / pot
Pot 4 30 cm 30 cm 17.13 2.6 l 8 g / pot

 

Hydratez les cristaux de RAINCATCHER dans un volume d’eau en rapport : comptez 10g de RAINCATCHER pour 2 litres d’eau (température 35 à 40° pendant 45-60 mn) pour permettre l’obtention d’un gel saturé. Dans l’eau, il est possible d’ajouter un peu d’engrais liquide en rapport avec votre type de plante.  

Mélangez ensuite le gel obtenu avec le terreau de manière à obtenir un résultat bien homogène (proportion gel/terreau dans un rapport de 1/5*). Vous pouvez dès à présent réduire la fréquence de vos arrosages entre 2 et 6 fois selon le type de plante et la température ambiante.  

* Pour votre confort, vous pouvez télécharger sous ce lien un tableau qui vous indiquera le volume de terre exact de votre pot en fonction de sa forme pour pouvoir appliquer vos doses. 

    Les effets bénéfiques de l’utilisation de RAINCATCHER pour vos plantes d’intérieur :  

    • Il va stabiliser l’apport en eau pour votre plante et capter l’eau en surabondance évitant ainsi tout pourrissement des racines. 
    • Il va augmenter la résistance des plantes au stress et aux maladies infectieuses. 
    • Il va contribuer à une meilleure aération de la terre permettant ainsi aux racines d’être mieux alimentées en oxygène. 
    • Il va retenir les éléments nutritifs (engrais) et les restituer dans le temps sans que ceux-ci ne disparaissent sous l’effet des différents arrosages. 
    • Il va améliorer les conditions de vie de la plante en accélérant sa croissance, sa floraison et sa fructification.
    Plantes

    Vous pouvez conserver le gel non utilisé dans un endroit frais pendant 1 à 2 mois en le mettant dans un récipient hermétiquement fermé.   

    Attention

    • Il faut éviter d’appliquer RAINCATCHER sous forme de cristaux en le mélangeant directement avec la terre car lors de sa transformation en gel sous l’action de l’eau, le gel dilaté peut pousser le végétal hors de son logement. Vous pourrez le faire quand vous serez habitués à travailler avec RAINCATCHER ou après avoir lu le paragraphe « Réhydratation ».
    • RAINCATCHER n’augmente pas l’humidité autour d’une plante s’il est placé à la surface du terreau sans être mélangé avec celui-ci. 
    • Pour savoir quand la plante aura besoin d’être arrosée, il faut se fier à l’état général de celle-ci et pas à l’aspect de la terre car le gel stocke de l’eau au niveau des racines. Lors des premières utilisations, il faut donc définir l’intervalle entre le dernier arrosage et le début du flétrissement pour comprendre la nouvelle fréquence d’arrosage sous l’action de RAINCATCHER.
      Par exemple, vous arrosiez votre plante une fois tous les 3 jours avant d’ajouter RAINCATCHER, il conviendra donc de réduire la fréquence d’arrosage à 6 jours et si vous constatez que la plante a un aspect sain en arrosant à cette nouvelle fréquence, vous pourrez réduire à nouveau à 9 jours etc…
      N’oubliez pas que la fréquence d’arrosage dépend également de la période de l’année, de la température à l’intérieur de votre habitat et de l’exposition de la plante au soleil.

    Réhydratation

    Il est possible de réhydrater un végétal déjà planté en suivant la méthode suivante: 

    • Divisez le diamètre de votre pot par 5: vous obtiendrez alors le nombre de perforations à faire dans la terre sur la profondeur d’un simple crayon à papier.  
    • Ajoutez dans chaque trou 1 g de RAINCATCHER sous forme de cristaux à l’aide de la cuillère doseuse livrée dans les sachets de 100g et les pots de 750g. 
    • Rebouchez sans tasser les trous où vous avez placé les doses de 1g de RAINCATCHER.
    • Arrosez votre plante et complétez chaque heure jusqu’à apparition du gel en surface. Dès que le gel apparaît, arrêtez l’arrosage et saupoudrez de terre par-dessus le gel: vous connaissez alors la quantité maximale d’eau nécessaire à votre plante que vous lui fournirez lorsqu’elle présentera des signes de flétrissement.  

    Exemple: votre Papyrus se dessèche dans son pot de 30 cm de diamètre. 

    Avec la méthode ci-dessus, vous allez ajouter 6 g de cristaux de RAINCATCHER répartis dans 6 trous. Après 3 heures et 1 litre d’arrosage, le gel apparaît en surface: vous savez que dorénavant 1 litre d’eau suffit à alimenter votre papyrus que vous lui fournirez à nouveau dès que ses feuilles auront tendance à se dessécher.  

    Notez par la suite la nouvelle fréquence d’arrosage et ne changez jamais le volume d’eau apporté.