Aller au contenu principal

Economisez jusqu’à 50% d’eau d’irrigation

Economisez jusqu’à 30% d’engrais

Augmentez significativement vos rendements

The RAINCATCHER

Expérience toxicité

Expérience toxicité
Concombres

Bichkek
Kirghizistan

Septembre à novembre 2019
Toxicité

Données de base

But de l’expérimentation 

Le but de l’expérience était de mesurer une éventuelle toxicité, et notamment l’exposition aux acrylamides contenu dans la molécule d’hydrogel, sur des concombres poussés avec RAINCATCHER BLUE et GREEN. Cette expérience a été contrôlée par Monsieur Astanbek Akmatov, agronome du Ministère de l’Agriculture de la République Kirghize, puisque l’objectif était également d’obtenir une demande d’agrément pour la mise en terre du RAINCATCHER en République Kirghize. 

Expérience toxicité - Plan
Expérience toxicité - Plan

Principe et conditions de l’expérience

Nous avons donc planté 16 plants de concombres sous les effets des RAINCATCHER BLUE et GREEN, sur deux rangées dont 8 ont été soumises à un arrosage restreint. 

L’idée était de profiter de cette expérience pour faire des mesures de rendements comparatives. 
 

La serre que nous utilisons mesure 66 x 30 mètres, soit une surface totale de 2000 m². Elle comporte 10 compartiments dans sa longueur qui comportent chacun 4 rangs soit un total de 40 rangs.

En termes d’arrosage, chaque jour et sur une période de 10 heures, l’arrosage est de 7 tonnes d’eau provenant d’un puit pour la serre donc un arrosage moyen pour un plant de 0,7 litres par jour. 

Expérience toxicité
Expérience toxicité

Des doses de 3g ont été déposées à 5 cm de profondeur avec une graine plantée à 3 cm.

Résultats

Mois 1

Un mois après la plantation, nous constatons que le RC BLUE est plus actif que le RC GREEN sur les concombres. La pousse des concombres avec RC BLUE est plus importante de 35%. 
 

Expérience toxicité
Expérience toxicité

Nous vérifions que les racines se sont bien fixées sur les nodules de gels pour valider que nos concombres poussent sous l’effet du RAINCATCHER et donc que nos résultats de toxicité seront pertinents. 

Mois 2

Une maladie est apparue. Des bactéries qui ont été ramenées avec la terre dans la serre lors de la préparation de celle-ci semblent attaquer les racines des plants de concombre et les feuilles ont jauni voire fané par endroits. La maladie se serait développée rapidement selon les agronomes à cause d’une humidité trop abondante qui n’a pu être contrée par des systèmes de ventilations inexistants.

Expérience toxicité
Expérience toxicité

A notre grande surprise, les plants poussés avec RAINCATCHER dans la zone avec arrosage restreint semblent avoir été moins impactés par la maladie. 

Nous avons donc mandaté un éminent Professeur travaillant avec la FAO et basé en Albanie de conduire des tests avec son université pour savoir de quelle manière RAINCATCHER peut limiter l’exposition aux maladies sous serre (expérience à venir).

Dès les premiers concombres poussés, nous avons convoqué une équipe du laboratoire SGS à la serre pour prendre des scellés de concombres poussés avec RAINCATCHER avant de les envoyer en France pour faire une recherche d’acrylamides. Les mesures sur les rendements n’ont pas été menées à terme à cause des effets disparates liés à la maladie.
 

Toxicity test

Les résultats sont formels : les concombres poussés avec RAINCATCHER ne présentent aucune trace toxique en rapport avec les acrylamides.

Toxicity certificate